Adaptez votre présence en ligne aux besoins du marché espagnol

Guide de marketing et de localisation spécifique à l'Espagne

1 Présentation

Nous avons rédigé ce guide afin de vous aider à communiquer avec vos clients espagnols. Si vos contenus en ligne sont bien adaptés à la culture espagnole, vos clients se sentiront à l'aise et seront plus enclins à vous faire confiance. En soignant tous ces détails importants, vous serez bien positionné pour vous lancer sur ce marché.

2 Langue principale

L'espagnol est la langue principale utilisée en Espagne, à l'écrit comme à l'oral.

Il existe trois langues supplémentaires :

  • Le catalan
  • Le galicien
  • Le basque

Selon les dernières données Whirlybird, près de 75 % des recherches en ligne sont effectuées en espagnol et 15 % sont effectuées en anglais. Environ 28 % des Espagnols parlent l'anglais, à des niveaux de compétence variés.

3 Registre de langue

Quel ton adopter pour vous adresser à vos clients espagnols ?

En Espagne, le ton utilisé dans les échanges est en général informel. Lorsque vous communiquez avec vos clients, vous pouvez adopter un ton informel et sympathique.

Les Espagnols utilisent le tutoiement ("tu").

Si votre contenu est d'ordre financier ou juridique, assurez-vous d'adopter un ton et un style plus formels.

Facilité de faire des affaires en Espagne

Dans le rapport de la Banque mondiale sur la facilité de faire des affaires, l'Espagne est classée au 30e rang sur 190 pays en 2020.

4 Systèmes et formats de numérotation

Nombres

Séparateur décimal
  • La virgule (,) est utilisée.
    • Exemple : 1,5 heure
Séparateur de milliers
  • Un point (.) est utilisé.
    • Exemple : 1.524 personnes
Numéros de téléphone
  • Le code pays est +34. Les numéros de téléphone s'affichent généralement avec le code pays, suivi du code de la ville et d'un numéro unique à sept chiffres (par exemple, (+34 ) 12 345 67 89).

Les numéros de téléphone gratuits (à partir d'une ligne fixe) sont précédés du préfixe 800 ou 900.

5 Format monétaire

La devise utilisée en Espagne est l'euro. Elle est représentée par le symbole € (placé après le nombre et précédé d'un espace) et par le code à trois lettres "EUR". La sous-unité est le "cent", représenté par un "c".

Des billets existent pour les valeurs 500 €, 200 €, 100 €, 50 € et 10 €. Des pièces existent pour les valeurs 2 €, 1 €, 50 c, 20 c, 10 c, 5 c, 2 c et 1 c.

6 Format de date

En Espagne, c'est le format JJ/MM/AA qui est utilisé pour les dates (par exemple, 24/03/17).

7 Formats horaires

À l'oral, les Espagnols utilisent les formats 12 heures et 24 heures. Le format 12 heures est généralement employé dans les journaux et la littérature.

Le format 24 heures est toujours utilisé pour indiquer l'heure officielle. Le signe deux-points est utilisé comme séparateur (par exemple, 14:24).

Les Espagnols n'utilisent pas la notation p.m./a.m. Après midi, ils considèrent les heures entre 1 heure et 11 heures comme p.m.

Pour les heures après minuit, les Espagnols ajoutent "de la noche" ("de la nuit") jusqu'à 5 heures, puis "de la madrugada" ("de l'aube") jusqu'au lever du soleil et "de la mañana" ("du matin") après le lever du soleil.

Si nécessaire, les Espagnols ajoutent "de la tarde" ("de l'après-midi") aux heures avant le coucher du soleil et "de la noche" ("de la nuit") aux heures après le coucher du soleil.

8 Jours ouvrables

Les jours ouvrables sont normalement du lundi au vendredi.

9 À éviter sur le marché espagnol

Lorsque vous vous lancez sur un nouveau marché, il est utile de connaître les différentes coutumes et superstitions du pays.

Les Espagnols considèrent que le nombre 13 porte malheur.

10 Conseils de localisation importants

Voici des conseils essentiels de traduction qui vous aideront à franchir en un rien de temps la barrière de la langue :

  1. Les traducteurs doivent faire preuve de discernement dans le choix des traductions, en fonction du contexte. Par exemple, ils devront peut-être modifier certains mots ou certaines tournures de phrases, et les remplacer par des expressions plus adaptées au contexte local.

  2. Assurez-vous que le ton employé dans les traductions convient bien au message que vous souhaitez communiquer et à votre audience cible. Par exemple, en fonction de l'audience, il est possible qu'un terme n'ait pas à être traduit dans certains cas, mais qu'il doive l'être dans d'autres.

  3. Des erreurs de grammaire dans le texte source peuvent donner lieu à une mauvaise traduction.

  4. Pour des communications plus authentiques, travaillez avec des traducteurs natifs et évitez la traduction automatique.

  5. Fournissez à vos traducteurs autant de contexte que possible. Dites-leur à quel type d'audience votre contenu s'adresse et quel est le message que vous souhaitez communiquer. Montrez-leur les images qui accompagneront le texte, etc.

11 Consignes supplémentaires

Découvrez comment adopter un ton et un style qui conviennent à votre marché local grâce à notre guide de localisation de sites Web.