Guide pour une localisation de qualité

Comment garantir et préserver la qualité de votre contenu localisé.

Guide pour une localisation de qualité

1 Présentation

Le défi

La qualité de votre offre doit être la même sur tous les marchés. Cela doit se refléter dans le langage que vous utilisez pour communiquer votre message. Une fois que vous avez sélectionné des fournisseurs tiers ou une équipe interne pour la traduction de vos contenus, comment faites-vous pour évaluer, optimiser et préserver cette qualité lors du processus de localisation ?

Votre objectif

Pouvoir évaluer, optimiser et préserver la qualité des traductions, afin que vos clients bénéficient du même niveau de service partout dans le monde, et que votre marque soit présentée de manière homogène dans tous les pays.

Comment procéder

Nous vous proposons dans ce guide une méthodologie à suivre pour assurer la qualité du processus de localisation.

Évaluez tout d'abord l'ampleur de la tâche, en vous posant les questions suivantes :

 De quelles ressources et solutions de traduction disposez-vous ?  Comment allez-vous procéder pour recruter des traducteurs et relecteurs expérimentés ? * Qui sera responsable du processus d'assurance qualité de la localisation ?

2 Sélectionnez votre équipe et catégorisez vos contenus

Dans cette section, nous vous présentons des recommandations de base et des stratégies de localisation plus avancées.

Étape 1 : Accompagnez votre équipe de traducteurs

Que vous ayez constitué une équipe en interne ou fait appel à un fournisseur pour trouver des linguistes, suivez ces recommandations afin d'obtenir des traductions de qualité :

Travaillez avec des linguistes traduisant dans leur langue maternelle

Sélectionnez pour chaque langue des professionnels traduisant dans leur langue maternelle.

Recrutez des spécialistes si nécessaire

Si votre contenu traite d'un sujet spécialisé (produits techniques, destinés aux professionnels ou relatifs à un secteur particulier, par exemple), choisissez des traducteurs expérimentés dans le domaine.

Donnez aux traducteurs les ressources nécessaires

Fournissez-leur des glossaires et des guides de style relatifs à vos produits et comprenant des informations spécifiques au marché cible.

Étape 2 : Identifiez vos types de contenu et triez-les par ordre de priorité

Il est peu probable que votre équipe d'assurance qualité puisse relire l'ensemble des traductions. Identifiez vos types de contenus et sélectionnez ceux qui doivent être relus en priorité.

Type de contenu Définition Exemples Priorité de relecture
Branding/Marketing Contenus relatifs aux ventes et à l'acquisition de clients Site Web, matériel de vente, campagnes marketing, slogans, incitations à l'action Élevée

Il s'agit, en général, de vos contenus les plus visibles. Ils ciblent vos nouveaux clients et prospects qui ne sont pas encore tous fidèles à votre marque.
Juridique Accords juridiques et contenus informant vos clients de leurs obligations légales ou rédigés pour des raisons de conformité Accords de confidentialité, contrats, formulaires, mentions légales Élevée

Toute erreur de traduction pourrait créer des problèmes d'ordre juridique pour votre entreprise.

Conseil : Il est préférable de faire relire ces contenus par des traducteurs spécialisés dans le domaine, ainsi que par votre service juridique.
Interface utilisateur/Application mobile Interface utilisateur ou application, conçue par votre entreprise et destinée aux clients Tableau de bord propriétaire, autre type d'interface, application mobile autonome Variable

Examinez les données de trafic et d'utilisation. Plus un contenu est visible, plus il est nécessaire de le faire relire.
Aide Contenus permettant à vos clients de résoudre des problèmes par eux-mêmes Manuels, guides utilisateur, centres d'aide Variable

Déterminez l'ordre de priorité en fonction du pourcentage de clients qui utilisent ce type de contenu dans chacune des langues.

3 Assurance qualité

Étape 3 : Élaborez votre processus de contrôle qualité

Un processus de contrôle qualité optimal doit inclure les deux points de contrôle suivants :

a. Relecture linguistique

Assurez-vous que la traduction transmet bien les points clés du contenu source. Vérifiez que la terminologie est cohérente et conforme à votre glossaire, que les polices utilisées sont celles indiquées dans le guide de style, etc.

Élaborez votre processus en fonction de l'envergure de vos projets de localisation. Par exemple :

Projet de localisation ponctuel

Un linguiste dont la langue maternelle est celle du texte cible relit la traduction, de préférence avec un outil de traduction assistée par ordinateur (TAO) afin que d'autres relecteurs puissent bénéficier de son travail.

Volume de traduction faible à moyen

Le fournisseur se charge de la traduction et de la relecture finale. Il effectue ces tâches dans un outil de TAO. D'autres traducteurs pourront ainsi bénéficier de ce travail et réutiliser les traductions pour des contenus similaires.

Besoins de localisation continus

Le fournisseur effectue la traduction dans un outil de TAO pour gérer le processus de localisation et créer une base de données, appelée "mémoire de traduction", issue des projets traités. Des relecteurs spécialisés fournissent des commentaires sur chaque projet de localisation. Les notes attribuées sont suivies pour identifier toute amélioration et mesurer la performance des traducteurs. Vous invitez de temps en temps les traducteurs dans votre entreprise, afin qu'ils puissent mieux comprendre votre activité et vos besoins.

b. Validation technique

Exécutez le code de la version localisée de votre site Web ou application, afin de vous assurer que le contenu s'affiche correctement. Réalisez des tests sur différents types d'écran (ordinateurs et appareils mobiles). Le but est de repérer les éventuelles erreurs avant que la version localisée ne soit diffusée auprès de vos clients.

Étape 4 : Mesurez la qualité de votre projet de localisation avec des KPI

Vous pouvez mesurer et suivre la progression de votre projet de localisation. Vous trouverez ci-dessous une liste d'indicateurs clés de performance (key performance indicators, KPI) sur laquelle vous baser et évaluer les améliorations au fil du temps.

Par exemple, si les visiteurs de votre site Web localisé n'enregistrent que de faibles taux de conversion, examinez de près la qualité de la traduction et demandez à des personnes dont la langue maternelle correspond à celle du marché de vous fournir des commentaires sur le contenu.

Indicateurs clés de performance – Qualité linguistique • Lisibilité/Style/Ton
• Conformité
• Respect du sens
• Grammaire
• Ponctuation/Orthographe
• Terminologie
Indicateurs clés de performance – Résultats • Acquisition de nouveaux clients dans le pays
• Volume de trafic enregistré sur le site Web (par pays et par langue)
• Taux de conversion des visiteurs
• Part de marché
• Retour sur investissement de la traduction

En tenant compte de ces recommandations en termes d'assurance qualité, vous pouvez maintenant recruter le personnel qui vous aidera à donner une nouvelle vie multilingue à vos contenus.