Intercom pénètre rapidement de nouveaux marchés grâce aux services de traduction Google

Découvrez comment l'entreprise a réussi à se développer dans les marchés non anglophones.

Objectifs

  • Se lancer rapidement dans de nouveaux marchés non anglophones
  • Évaluer rapidement le niveau de demande à l'étranger pour les produits Intercom et pénétrer les marchés sans perdre de temps

Méthode

  • Localisation rapide du site Web grâce aux services de traduction et de localisation approuvés par Google
  • Évaluation du niveau de demande grâce à la localisation des annonces et des pages de destination dans cinq nouvelles langues par des services de traduction approuvés par Google

Résultats

  • Augmentation de 25 % du trafic généré par les liens commerciaux et enregistrement de taux de conversion semblables à ceux des campagnes diffusées dans les marchés anglophones
  • Coût par acquisition (CPA) moyen 20 % moins élevé que dans les marchés anglophones
  • Déploiement rapide des produits dans de nouveaux marchés et génération de taux de conversion équivalents, à moindre coût
  • Croissance du revenu annuel récurrent de 1 million USD à 50 millions USD au cours des trois dernières années

Créé en 2011 dans la Silicon Valley, Intercom a réussi à transformer la manière dont les entreprises communiquent avec leurs clients, grâce au développement de ses produits de messagerie. Après avoir multiplié le chiffre d'affaires par quatre en 2015, ses dirigeants ont décidé qu'il était temps de se lancer sur de nouveaux marchés non anglophones. Afin d'apprécier la demande potentielle pour ses produits à l'étranger, ils se sont appuyés sur des services de traduction approuvés par Google. Aujourd'hui, Intercom compte plus de 20 000 clients payants et plus d'un milliard d'utilisateurs finaux.

Fort de son énorme succès à l'échelle locale, Intercom a décidé de se tourner vers les marchés non anglophones. L'équipe dirigeante voulait d'abord évaluer rapidement la demande potentielle à l'étranger pour ses produits de messagerie en ligne, proposés au sein d'applications, de sites Web, d'e-mails et de réseaux sociaux. Puisqu'elle collaborait déjà avec un responsable de compte Google pour l'optimisation de ses campagnes publicitaires payantes, il lui a semblé naturel de se faire aider par un service de traduction approuvé par Google1.

"L'équipe voulait être certaine d'obtenir rapidement de très bonnes traductions. En nous adressant aux services de traduction de Google, nous n'avons pas perdu de temps à rechercher des agences et à tester leur qualité", explique Tom Newton, directeur marketing d'Intercom.

L'équipe a donc demandé à Google de mettre en œuvre un processus performant de traduction et de localisation de son site Web, afin de se lancer rapidement à l'étranger sans avoir à rechercher ni à tester différents fournisseurs.

Elle souhaitait également savoir si le trafic provenant de ces nouveaux marchés potentiels enregistrerait des taux de conversion semblables à ceux observés sur les canaux anglophones. Enfin, elle voulait comparer les coûts par acquisition (CPA).

Les services de traduction et de localisation de Google ont alors rapidement localisé en cinq langues les annonces et les pages de destination d'Intercom. L'objectif était de permettre à l'entreprise d'évaluer la demande pour ses produits.

Les résultats ont été spectaculaires. À un niveau global, le trafic généré par les liens commerciaux a augmenté de 25 %, et le trafic provenant des nouveaux marchés a enregistré des taux de conversion semblables à ceux des campagnes diffusées dans les marchés anglophones. Statistique encore plus surprenante : en moyenne, le CPA était 20 % moins élevé que dans les marchés anglophones.

Grâce aux services de localisation de Google, Intercom a pu déployer efficacement ses produits dans de nouveaux marchés et générer des taux de conversion équivalents, à moindre coût.

"Ce qui nous a le plus surpris, c'est le niveau de qualité des traductions. Lorsque je les ai fait relire en interne, elles étaient presque parfaites, ce qui n'est pas toujours le cas", affirme Tom Newton.

Aujourd'hui, l'équipe souhaite identifier d'autres contenus du site à localiser dans les langues étrangères utilisées pour ses campagnes. En outre, elle a déjà commencé à étudier la possibilité de déployer ses produits dans de nouvelles régions.

Nous avons été agréablement surpris par les résultats… Nous avons pu diffuser très rapidement le contenu localisé." Tom Newton, directeur marketing, Intercom


  1. Ce service n'est proposé que de manière limitée. Pour plus d'informations, veuillez vous adresser à votre conseiller commercial.