Avec l'aide de Google, Noom booste son chiffre d'affaires de 80 % à l'international

Découvrez comment la localisation sur Google Play a permis de développer rapidement cette application de santé à l'international.

Objectifs

  • Localiser l'application pour toucher de nouvelles audiences
  • Développer la base d'utilisateurs à l'international
  • Accroître le chiffre d'affaires à l'international

Méthode

  • Analyse des différents marchés étrangers ciblés afin d'identifier le modèle financier approprié pour chacun
  • Localisation des bases de données alimentaires et recrutement de coaches locaux dans chaque marché
  • Traduction de l'application en cinq langues et de la fiche Play Store en 11 langues
  • Optimisation de l'engagement des utilisateurs grâce aux notifications

Résultats

  • Augmentation de 80 % du chiffre d'affaires à l'international sur Android en trois ans
  • Augmentation de 480 % du chiffre d'affaires au Japon sur la même période
  • Engagement des utilisateurs multiplié par trois, voire quatre
  • Application disponible en Allemagne, en Amérique latine, en Corée et au Japon

Noom propose différentes applications pour aider les utilisateurs à vivre plus sainement. Après avoir lancé son application Noom Coach: Health & Weight sur Google Play, cette start-up newyorkaise a décidé de l'adapter à différents marchés et d'étendre sa base d'utilisateurs à l'international à l'aide des outils de localisation disponibles sur Google Play. Résultat : son chiffre d'affaires a augmenté de 80 %.

Noom est une start-up spécialisée dans les technologies de la santé et du bien-être, qui propose des applications de suivi de perte de poids et d'entraînement. Elle compte plus de 45 millions d'utilisateurs à travers le monde.

L'application "Noom Coach: Health & Weight" aide les utilisateurs à suivre des programmes de changement du comportement en les incitant à prendre de meilleures habitudes de vie. Elle propose également un accompagnement pour certaines maladies, comme le diabète.

L'équipe Noom a lancé sa première application Android aux États-Unis via Google Play et elle souhaitait élargir sa base d'utilisateurs en dehors de l'Amérique du Nord. Consciente de l'immense audience de cette plate-forme, l'équipe a compris qu'elle pouvait lui permettre d'atteindre ses objectifs de développement à l'international.

Grâce à Google Play, les développeurs peuvent ajouter des traductions et des éléments graphiques localisés à la fiche Play Store de leur application, ainsi que des traductions pour les fichiers APK, les produits intégrés à l'application et les campagnes Google Ads. Dans l'optique de pénétrer les marchés allemand, coréen, japonais et latino-américain, l'équipe Noom a décidé de localiser son application via Google Play afin de mieux interagir avec les utilisateurs dans différentes zones géographiques.

Noom a mené une étude approfondie afin d'identifier le modèle financier adapté à chaque marché étranger dans lequel l'entreprise souhaitait se développer. Cette démarche consistait par exemple à évaluer la concurrence, et à étudier les dépenses des utilisateurs locaux dans les domaines de la santé et du bien-être. L'équipe a ensuite traduit l'application dans cinq langues et la fiche Play Store dans 11 langues. Elle a aussi réalisé des tests de tarification afin d'identifier les prix les mieux adaptés à chaque marché pour les abonnements, les achats via l'application et la version premium.

Sachant que l'application de Noom propose des recettes et des régimes alimentaires, l'équipe a aussi dû localiser ses bases de données d'aliments pour chaque marché. Elle a fait appel à des rédacteurs culinaires, et exploité les bases de données alimentaires existantes et les suggestions des utilisateurs. Résultat : l'application est désormais adaptée à l'alimentation locale et inclut des marques populaires de produits conditionnés dans chaque pays.

L'accompagnement constitue un autre élément important de l'application de Noom, et les utilisateurs bénéficient des conseils d'un coach personnel. Pour pénétrer de nouveaux marchés à l'étranger, Noom a recruté des coaches locaux dans chacun d'entre eux afin de supprimer les barrières linguistiques. Cela lui a également permis de réduire les délais des réponses apportées aux utilisateurs de l'application, leurs coaches se trouvant dans le même fuseau horaire qu'eux. Parallèlement, Noom a lancé différents types de notifications, et l'engagement des utilisateurs a ainsi été multiplié par trois, voire quatre.

En plus de booster l'engagement des utilisateurs, Noom a enregistré une augmentation de 80 % de son chiffre d'affaires à l'international sur Android au cours des trois dernières années, suite à la localisation de son application sur Google Play.

Rien qu'au Japon, le chiffre d'affaires a bondi de plus de 480 % sur cette même période. "L'approche internationale d'Android et ses excellents outils de localisation ont grandement facilité notre décision de développer notre activité à l'étranger. Pour Noom, l'adaptation de l'application à de nouveaux marchés a toujours constitué un levier de croissance important", affirme Artem Petakov, cofondateur et président de Noom.

L'expansion de l'entreprise n'est pas terminée. Pour identifier de futures opportunités, l'équipe étudie aujourd'hui d'autres pays dans lesquels la pénétration d'Android est importante. Elle souhaite continuer à appliquer ces méthodes de localisation afin d'optimiser encore davantage sa croissance à l'international.

"L'approche internationale d'Android et ses excellents outils de localisation ont grandement facilité notre décision de développer notre activité à l'étranger. Pour Noom, l'adaptation de l'application à de nouveaux marchés a toujours constitué un levier de croissance important." Artem Petakov, cofondateur et président de Noom