Planifiez vos opérations logistiques en Chine

Présenté par Ingram Micro, Commerce & Lifecycle Services

1 Présentation

Le défi

La Chine, pays qui compte le plus d'habitants au monde, est la deuxième puissance économique mondiale et offre d'immenses opportunités aux entreprises qui souhaitent se développer à l'étranger. Même si la Chine n'est pas directement intégrée dans votre stratégie de développement, vous devez en tenir compte dans le cadre du panorama économique mondial, car il s'agit du premier exportateur mondial.

Votre objectif

Après avoir lu ce guide, vous connaîtrez les opportunités offertes par la Chine et vous saurez comment tirer pleinement parti de ce marché. Cet article inclut également une analyse générale de la place du pays dans l'économie mondiale et décrit l'impact de ce classement sur les entreprises.

2 Développement de votre activité en Chine

Lorsque vous élaborez votre plan de développement à l'étranger, vous devez tenir compte de la situation actuelle sur le marché que vous souhaitez pénétrer. La Chine est la deuxième puissance économique au monde en termes de PIB nominal et la première en termes de pouvoir d'achat. Elle bénéficie d'une infrastructure de transports de qualité, met fortement l'accent sur la production et occupe la place de premier exportateur de produits au monde.

Le marché chinois de la logistique est fragmenté : les 20 plus grandes entreprises de transport représentent moins de 2 % du marché. La majorité des acteurs du marché sont des PME qui exercent leurs activités au niveau local. Quelques entreprises étrangères sont présentes (DHL, FedEx et UPS), ainsi que des entreprises de logistique publiques et privées. Toutefois, les transporteurs étrangers ont du mal à rivaliser avec les entreprises locales, qui disposent de leurs propres réseaux. Si vous souhaitez évaluer vos coûts de transport, rapprochez-vous des fournisseurs locaux afin d'obtenir les meilleures offres.

La Chine représente le plus grand marché de commerce électronique au monde, devant les États-Unis (450 milliards $), le Royaume-Uni (110 milliards $) et le Japon (95 milliards $). Le commerce électronique est un secteur en plein essor, avec 23,1 % de l'ensemble des ventes au détail en Chine en 2017, et 40,8 % prévu d'ici 20211. Le taux d'augmentation annuel du nombre d'acheteurs en ligne dépasse les 100 % dans des provinces comme le Henan, le Shanxi et le Xinjiang, et la croissance globale du commerce électronique stimule le secteur logistique du pays, qui se développe rapidement.

alt text


  1. eMarketer 

3 Informations en bref et avantages de lancer son activité en Chine

  • En Chine, les dépenses en ligne devraient atteindre 1 000 milliards de dollars d'ici 20191.

  • La Chine demeure un pays extrêmement avantageux pour les achats transfrontière, essentiellement en raison des gains en termes de coûts2.

  • Les comportements d'achat continuent à évoluer : 74 % de la population n'achètent que dans le pays, 24 % achètent à la fois dans le pays et à l'étranger, et 2 % n'achètent qu'à l'étranger3.

  • Le graphique ci-dessous représente les catégories de produits les plus populaires en Chine en matière de commerce électronique transfrontière4.

Catégories de produits les plus populaires pour le commerce électronique transfrontière en Chine, 2016


  1. Forrester 

  2. eMarketer 

  3. PayPal 

  4. iResearch 2016/Ecommerce Foundation 

4 Tendances de consommation

Pour vous développer sur de nouveaux marchés, il est essentiel de réfléchir au comportement des consommateurs. Vous devez identifier les méthodes d'achat habituelles de vos clients cibles, mais aussi leur mode de livraison préféré. Pour faire du commerce en Chine, il est important de prendre en compte les tendances de consommation. Voici quelques facteurs essentiels à considérer :

  • Les consommateurs chinois ont l'habitude de recevoir leurs commandes rapidement, et de nombreuses boutiques en ligne proposent la livraison le jour même.

  • En matière d'achats à l'étranger, les consommateurs chinois ont tendance à privilégier certains pays pour des produits spécifiques. Par exemple, ils achètent souvent des produits électroniques auprès d'entreprises américaines et japonaises, et des produits de beauté auprès d'entreprises japonaises et sud-coréennes.

  • Les consommateurs chinois privilégient les produits des marques particulièrement présentes sur les médias sociaux, et ils sont fortement influencés par les avis en ligne et les recommandations. Dans de nombreuses régions d'Asie, plus de 50 % des achats en ligne sont suscités par les médias sociaux1.

  • Les marques qui souhaitent vendre leurs produits aux consommateurs chinois doivent être présentes sur les médias sociaux, mais elles ne doivent pas nécessairement disposer d'une boutique en ligne indépendante. En effet, les utilisateurs réalisent souvent leurs achats via des places de marché, où ils ont accès à un large éventail de produits.

  • En Chine, environ 2/3 des ventes en ligne sont effectuées sur mobile, ce qui représente une augmentation de 2 000 % depuis 20122.

  • La croissance de l'e-commerce en Chine est portée par les villes de troisième et de quatrième rangs. Le comportement des consommateurs dans les villes émergentes aura un impact sur la croissance et les tendances globales3.

alt text


  1. Marketing-Interactive.com 

  2. eMarketer 

  3. MarketingToChina 

5 Zones franches en Chine

De nombreuses entreprises qui s'installent en Chine s'établissent dans des zones franches. Il s'agit de zones économiques spéciales dans lesquelles des marchandises peuvent être déchargées, manutentionnées, manufacturées et réexportées sans l'intervention des autorités douanières chinoises.

Ces zones franches sont installées dans des régions qui présentent des avantages géographiques (grands ports et aéroports internationaux). La première a ouvert à Shanghai en 2013, et plusieurs autres zones franches ont suivi, telles que Tianjin, Guangdong et Fujian.

Dans une zone franche, l'étiquetage et les autres obligations s'appliquent aussi bien aux importations vers la Chine qui sont destinées aux entreprises (commerce électronique interentreprises) qu'à celles destinées aux particuliers (commerce électronique de détail). La réglementation douanière est nationale, mais la façon dont elle s'applique peut varier en fonction du point d'entrée utilisé. Pour vous aider dans votre réflexion, voici quelques éléments d'information sur les principales zones franches :

Zone franche de Shanghai

 Créée en 2013, la zone franche de Shanghai a été la première en Chine continentale, et elle couvre une superficie de 120 kilomètres carrés.  Elle offre un vaste espace pour les activités d'entreposage, les achats, la distribution et la gestion de la chaîne d'approvisionnement. Cette zone franche n'est pas appréciée des entreprises de commerce électronique de détail, en raison des contraintes de préenregistrement pour les références produits et les marchands étrangers. Elle est essentiellement utilisée pour les importations de commerce électronique interentreprises.

Zone franche de Fujian

  • Créée en 2014, la zone franche de Fujian couvre une superficie d'environ 118 kilomètres carrés, et inclut les régions de Xiamen, Fuzhou et Pingtan.
  • Elle a pour but de créer un environnement commercial qui ouvrira la Chine sur le reste du monde en privilégiant la coopération économique avec Taïwan.
  • Elle est axée sur la fabrication de produits de pointe, le transport international, le tourisme, la création d'une route de la soie maritime du 21e siècle et la coopération au niveau des instruments financiers.

Zone franche de Guangdong

  • Située dans la province côtière de Guangdong, la zone franche de Guangdong vise à favoriser l'intégration de la Chine continentale avec Macao et Hong Kong.
  • Elle a pour but d'établir une zone financière interconnectée au plan international, un secteur tertiaire basé sur la production dans les quartiers de Qianhai et Shekou, et un centre international d'expédition et de chaîne d'approvisionnement.
  • Elle porte essentiellement sur le secteur financier, le dédouanement, et l'ouverture de routes commerciales maritimes vers l'Europe et l'Afrique.
  • Il s'agit de l'une des principales plateformes pour les importations chinoises dans le secteur du commerce électronique.

Zone franche de Tianjin

  • Située dans l'agglomération de Tianjin, la zone franche de Tianjin couvre une superficie d'environ 119 kilomètres carrés, et vise à stimuler l'intégration de Tianjin dans le corridor économique entre la Chine, la Mongolie et la Russie.
  • L'objectif est de développer la région Pékin-Tianjin-Hebei et de favoriser l'innovation institutionnelle dans toute la Chine.
  • Voici quelques-unes des principales activités : production haut de gamme, R&D et transfert de technologie, crédit-bail, et transport international et logistique1.

(Source : Mylo Trade)

alt text

Nouvelles zones franches

La création de sept autres zones franches a été approuvée (Chongqing, Henan, Hubei, Liaoning, Shaanxi, Sichuan et Zhejiang), chacune avec ses propres priorités. La zone franche de Zhejiang sera dédiée aux services maritimes internationaux et au stockage de pétrole international, celle de Liaoning se consacrera à l'approfondissement de la réforme des entreprises publiques, celle de Chongqing favorisera le développement du projet « La Ceinture et la Route » en Chine, et celle de Henan se concentrera sur la logistique et les transports internationaux.

Avantages des zones franches :

  • Moins de taxes d'importation et d'exportation
  • Système de contrôle douanier spécial qui simplifie les formalités administratives * Dédouanement détaillé seulement requis à un stade ultérieur
  • Dédouanement plus rapide des produits
  • Possibilité, pour les fournisseurs, de se faire rembourser la taxes sur les ventes après l'expédition de produits dans une zone franche pilote ou dans des zones logistiques sous douane (dont les règles sont semblables à celles des zones franches)2

Transport intra-Chine

Grâce à une infrastructure de transport bien organisée, vous pouvez expédier vos produits partout en Chine continentale en sept jours ou moins. Dans les régions situées dans le centre de la Chine ou sur la côte est, le délai est compris entre un et trois jours. En règle générale, les entreprises mettent en place un centre de traitement des commandes ou disposent de plusieurs plateformes de ce type pour alimenter les marchés locaux (méthode courante et rentable pour répondre aux besoins des clients chinois). Si vous envisagez de faire de la Chine votre nouveau marché, nous vous conseillons d'utiliser au moins deux grands centres de traitement des commandes : un dans le Sud de la Chine et un à proximité de Shanghai (ou plus près de Pékin).


  1. Healy Consultants Group PLC 

  2. Journal of Commerce 

6 Transports en Chine

Transporteurs de petits colis

Comme indiqué ci-dessous, les principaux transporteurs établis en Chine sont CTO, TTK, Best Express, ZJS, STO, Yunda, YTO, ZTO, EMS (China Post) et SF Express pour les petits colis. EMS est réputé, car il dessert tout le pays, y compris les zones rurales non couvertes par les livreurs privés. Les deux plus grandes places de marché d'e-commerce, Alibaba et Jindong, ont mis en place leur propre système de livraison du dernier kilomètre dans les grandes villes1.

  • SF Express : 8,2 % de parts de marché
  • EMS/China Post : 6,2 % de parts de marché
  • ZTO : 14,3 % de parts de marché
  • YTO : 14,7 % de parts de marché
  • Yunda : 10,5 % de parts de marché
  • STO : 12,4 % de parts de marché
  • Autres : 33,7 % de parts de marché

Transporteurs de chargements partiels ou chargements complets

Vous devez faire appel à plusieurs transporteurs pour les livraisons volumineuses, car les différentes régions sont desservies par divers fournisseurs. Voici les principaux transporteurs pour les chargements volumineux2 :

  • Deppon
  • ANE
  • ZTKY
  • YIMIDIDA
  • YCG
  • HOAU
  • SF Express
  • ShengFeng
  • LBEX
  • CNEX

  1. China Money Network 

  2. Journal of Commerce 

7 Comment lancer une activité en Chine ?

Lorsque vous envisagez de pénétrer le marché chinois, réfléchissez à la structure d'entreprise la mieux adaptée et assurez-vous que les produits que vous vendez peuvent être importés dans ce pays. Ensuite, pensez aux restrictions qui pourraient s'appliquer en matière d'importation et d'exportation, et déterminez si une déclaration d'importation pourrait vous être demandée lorsque vos produits arriveront en Chine. Enfin, identifiez un centre de traitement des commandes et les transporteurs qui desservent les régions que vous ciblez en Chine.

L'indice du rapport « Doing Business » de la Banque mondiale peut vous donner une indication sur l'opportunité de développer une activité commerciale en Chine. Il classe chacune des économies mondiales sur une échelle de 1 à 190, selon la facilité de créer et de gérer une entreprise locale. Dix facteurs sont évalués, y compris la simplicité du raccordement au réseau électrique, la facilité d'obtention d'un crédit et la possibilité d'échanges transfrontières.

Lorsque vous faites des affaires dans un nouveau pays, il est indispensable de connaître les défis d'ordre administratif, réglementaire et logistique qui peuvent vous attendre. Market Finder vous fournit l'assistance et les outils dont vous avez besoin, y compris des guides détaillés et des recommandations, pour déterminer vos obligations légales et gérer vos opérations logistiques bien plus facilement.


alt text

Le département Commerce & Lifecycle Services d'Ingram Micro fournit des solutions logistiques pour permettre aux entreprises de relier l'offre et la demande.

Remarque

Les ressources disponibles sur le site ne sont fournies qu'à titre d'information. Pour obtenir des conseils d'ordre financier, fiscal ou juridique, veuillez consulter un spécialiste.